L’Attente

Déroulement


La situation initiale et un facteur de changement vague sont donnés par le narrateur.
La distribution des rôles est effectué au même moment, chacun entrant dans son personnage au moment de son choix.

A partir de ces 3 éléments, les joueurs ont toute liberté pour installer l'ambiance et mettre en place les relations entre les protagonistes. L'attente du facteur de changement
est la source principale de tension, de peur, d'impatience, ...
Le narrateur s'efface.

C'est à la convenance des joueurs, par une complicité tacite, que le facteur de changement s'introduit dans le jeu.
Il peut être soudain ou graduel, il est interprété librement par les joueurs qui vivent la situation.
Une fois cette seconde phase entamée, une série de flashbacks accompagne la résolution de la situation.
L'ordre et le context est déterminé par le narrateur.

Pitch

Une situation initiale, des personnages prédéfinis, l'attente. Deux outils : la narration et l'immersion.
A partir de cette attente, les liens se créent, la tension monte.
Les joueurs seuls, à travers leur personnage, ont le pouvoir de mettre fin à l'attente et d'affronter leur cible.
L'apparence et la définition de la cible elle-même sont issues de la construction des joueurs.
Le narrateur n'est là que pour introduire les situations, les vrais narrateurs sont les joueurs par leur jeu et leur personnage  !

Jeu créé par John Harper organisé par Quentin Swillen.